Instants à Vivre Avec mes enfants

La Vallée de la Drôme en famille, c’est le bonheur assurément ! Je vais vous faire partager quelques coins qui me rappellent  de très  bons souvenirs passés en famille dans la Vallée de la Drôme.

©Lionel Pascale

La forêt de Saoû, où, après un pique nique face à l’Auberge des Dauphins, nous avons joué au ballon prisonnier avec les enfants dans un cadre enchanteur.

La journée s’est poursuivie à l’abri des ardeurs du soleil sous les arbres centenaires puis nous sommes partis à la découverte des sentiers de randonnée dont beaucoup ont été spécialement conçus pour les familles (bienvenue aux poussettes, vélos, chevaux).

Immanquablement, nous revenons dans cet écrin de verdure où l’escalade est reine : les terrains naturels de grimpe y sont non seulement nombreux mais aussi variés. Les enfants, comme les parents, s’éclatent sur les falaises à la Graville, une école d’escalade moderne, accessible à tous niveaux de 7 à 77 ans.

Un jour sur les bords de la rivière Drôme, les enfants souhaitent absolument se baigner dans ses eaux turquoise non loin de la réserve naturelle des Ramières. La Drôme en ce jour de juillet, se montre moins déchaînée qu’au printemps, ils s’amusent à construire des œuvres éphémères et ont même trouvé de grandes « baignoires » dans lesquelles ils peuvent s’ébattre dans un joyeux tohu bohu. Les Trois Becs en arrière plan nous attirent, il faudra patienter quelques jours pour gravir avec nos jumelles les 3 sommets emblématiques (le Veyou, le Signal, Roche Courbe) car avant, nous voulons tous expérimenter la descente en canoë et faire du rafting. Sensation garantie et là aussi, des visages radieux et des rires en cascade tout le long de la descente de la rivière Drôme …

Au passage, nous apercevons la Tour de Crest et quelques courageux en train de descendre en rappel  l’une de ses façades. L’idée pour nous fait son chemin… Quelques jours après,  nous voilà tous en train de faire la descente de près de 40 m de ce monument historique si imposant. C’est sensationnel, les enfants en redemandent !

Et pourquoi ne pas souffler un peu pour visiter le Jardin aux oiseaux d’Upie ? Au cœur d’un vaste parc bien arboré et fleuri, nous découvrons une multitude d’espèces d’oiseaux, des spectacles de perroquets et de rapaces étonnants. Nous observons les volatiles, écoutons leurs chants, c’est un enchantement ! Nous pouvons même tous devenir soigneur d’un jour.