Instants à vivre Observer les castors au bord de la Drôme

Stéphane nous présente le plus gros rongeur d’Europe : sa biologie, son anatomie, ses mensurations, son poids, son régime alimentaire, son mode de vie, à savoir qu’il est crépusculaire et nocturne.

Nous apprenons aussi à faire la distinction entre le castor et le ragondin. Cet animal protégé par la loi est signe de bonne qualité de la rivière, si il y a des castors, il y a une très forte diversité d’arbres et d’arbustes.

Pour la sortie, il faut être discret, rester groupé, porter des vêtements sombres pour être quasiment invisible. On se rend sur un site où se trouve une activité de castors. A l’aide de jumelles et de longues vues on l’observe dans son milieu naturel, en train de se prélasser, de faire sa toilette, de se nourrir,…on voit également d’autres animaux. On a tous les bruits du crépuscule, le début du concert des grenouilles, le 1er vol des chauves souris, les oiseaux d’eaux, c’est un ravissement pour les oreilles et les yeux !

Sentier du Castor ©Lionel Pascale

Castor ©Jérome Armand

Et même si on ne voit pas de castors on assiste à un spectacle de la nature. Il est vrai qu’on trouve une certaine magie dans le basculement jour/nuit.

C’est où?

Gare des Ramières
Chemin des Fouilles
26400 ALLEX
04 75 41 04 41
info@lagaredesramieres.com