Nos pépites Villages perchés

Les villages perchés s’égrènent le long des reliefs qui sculptent le paysage de la Vallée de la Drôme.

Mirabel et Blacons ©Yves Bertrand

On les repère au loin quand ils ne surgissent pas par surprise au détour d’une route. Leurs origines remontent à l’époque médiévale : l’habitat était alors blotti aux pieds de forteresses érigées en hauteur, pour voir et être vu. Ils sont à découvrir à pied en flânant dans les ruelles, aux abords des anciennes fontaines…

Quelle que soit l’heure de la journée, de l’aube au crépuscule, la lumière baigne ces pierres anciennes pour en révéler tout le grain, tout le relief.

Profitez de la visite pour découvrir les artisans des métiers d’art. Poteries, bijoux, peintures, sculptures, art contemporain, bois, tissage, chapeaux, dorure et mosaïques, une diversité pour toutes les envies.

De Grâne avec son imposant clocher et Autichamp avec ses jardins suspendus, au Poët Célard avec son imposant château et Soyans avec ses ruines, enfin Saillans avec ses fontaines rafraîchissantes, vous ne pourrez pas les louper et vous empêcher de les admirer !

Prenez le temps de vous perdre et flâner dans le labyrinthe que compose les ruelles médiévales de ces villages touchant par leur histoire et leur charme incontestable.

Levez la tête, observez, regardez ici et là une date, un linteau sculpté, un heurtoir, une porte, ce sont ces multiples détails qui font la richesse de nos villages perchés.

Pour en savoir un peu plus sur les histoires que ces vieilles pierres ont à nous raconter, ne manquez pas de découvrir les circuits présents dans les villages comme sur l’histoire de la poterie à Cliousclat, l’histoire du Haut-Livron, de Suze et de Montoison…..